Et si le congé paternité devenait obligatoire ?

Catégories
Communiqué de presse · Républicains Sénat · 1 juin 2011

Catherine Procaccia, Sénateur du Val-de-Marne, Vice-présidente de la Commission des Affaires Sociales et Conseillère Générale de Vincennes souhaite imposer un congé paternité obligatoire pour tendre vers l’égalité homme- femme.

Tout avantage donné à la mère qui travaille se fait toujours au détriment de la femme salariée. A une époque où des écarts entre 18% et 25% des salaires existent entre hommes et femmes pour un même travail, la solution classique consiste à protéger les droits de la femme enceinte.

L’allongement de 4 semaines de congé maternité prévue par la Proposition de loi ne pourrait, qu’accroître les différences entre hommes et femmes qui depuis 40 ans, selon la sénatrice, n’ont pas diminués. Tous les avantages donnés à la mère de famille se sont traduits par des reculs professionnels.

Elle propose donc d’inverser la vapeur et d’obliger les hommes à prendre un congé paternité obligatoire de 8 semaines.

Cette proposition iconoclaste n’a pas convaincu les sénateurs, mais a permis d’ouvrir le débat sur l’égalité professionnelle.