Sommet social à l’Elysée : vérité et courage pour répondre à la crise !

Catégories
Communiqué de presse · Républicains Sénat · 18 janvier 2012

En convoquant aujourd’hui les partenaires sociaux pour « casser » la spirale du chômage, le Président de la République démontre qu’il a pris la mesure de l’urgence de la situation économique, et qu’il est déterminé à s’attaquer aux faiblesses structurelles de notre pays : un coût du travail élevé qui provoque une hémorragie industrielle, une réglementation du travail trop rigide qui écarte durablement les jeunes et les chômeurs, ou encore un système de formation qui bénéficie pas assez aux exclus de l’emploi.

Protéger les Français, ce n’est pas leur promettre le repli sur eux-mêmes. Ce n’est pas accepter la fatalité comme François Hollande, une nouvelle fois inspiré par son mentor François Mitterrand, qui estimait « qu’en matière de chômage, tout avait déjà été essayé ». Ce n’est pas non plus, comme Jean-Claude Mailly, promettre le conservatisme en refusant à l’avance toute évolution.

C’est au contraire, comme le souhaite le Chef de l’Etat, valoriser et capitaliser sur les atouts de la France pour lui permettre d’affronter la mondialisation avec succès. Tout ne sera pas réglé aujourd’hui, mais il faut engager ce mouvement dès maintenant, sans être tétanisé par la proximité des échéances électorales. Il n’est jamais trop tard pour dessiner une France plus forte !

Philippe Dallier