Bruno Retailleau : Politique familiale

Catégories
Communiqué de presse · Républicains Sénat · 7 février 2012

Ce matin à Lavaur, le Chef de l’Etat a redit toute l’importance de la famille pour la France. Elle est un socle pour notre présent et un chemin pour notre avenir.

En s’attaquant au quotient familial, François Hollande tire un trait sur 60 ans d’une politique familiale juste et équitable. Une mesure jamais remise en cause jusqu’à maintenant, ni par la droite, ni par la gauche, et qui a démontré toute son efficacité. Aujourd’hui, la France figure parmi les pays les plus féconds d’Europe, ce qui représente un atout envié par tous nos voisins. Il s’agit, en cette période de crise, d’un facteur de vitalité et de dynamisme dont la France ne doit pas se priver.

Bruno Retailleau rappelle l’importance de ne pas confondre politique familiale et politique sociale, au risque d’affaiblir encore les classes moyennes et de fragiliser notre modèle social.

La gauche a tort d’instrumentaliser la famille et d’opposer les Français. Comme l’a rappelé le Président de la République, notre politique familiale doit faire l’objet d’un consensus national, loin des postures idéologiques et des calculs électoralistes.