Frénésie fiscale de la gauche : personne ne sera épargné, personne ne pourra épargner !

Catégories
Communiqué de presse · Républicains Sénat · 1 mars 2012

Après l’augmentation des cotisations sociales pour financer le retour en
arrière sur les retraites, la création d’une cotisation supplémentaire
pour la dépendance, l’hyper-taxation des très hauts revenus : François
Hollande s’attaque désormais à l’assurance-vie !

En proposant de soumettre au barème de l’impôt sur le revenu les intérêts
de ce produit d’épargne utile et appréciée des Français, le candidat
socialiste vide quasiment ce placement de tout son attrait…

On se demande à vrai dire où cette escalade s’arrêtera ? Pour satisfaire
ses alliés d’extrême gauche, et sous couvert de « patriotisme fiscal »,
François Hollande veut à présent détricoter le bas de laine des classes
moyennes !

« I’m not dangerous » déclarait-il pourtant hier aux Anglais… Pas sûr que
les 17 millions de détenteurs d’assurance-vie et dizaines de milliers de
salariés du secteur le voient ainsi !

Philippe Dallier