Dérive de la gauche sénatoriale : création de 150 000 postes d’enseignants non financés

Catégories
Communiqué de presse · Républicains Sénat · 29 mai 2012

Jean-Claude Gaudin et les membres du groupe UMP dénoncent les propositions démagogiques de Mme Brigitte Gonthier-Maurin (CRC), qui a présenté aujourd’hui les conclusions de son rapport d’information sur le métier d’enseignant.

Celle-ci conclut à la nécessité de créer « au moins » 150 000 postes d’enseignants sur 5 ans, au lieu des 60 000 postes prévus par le programme présidentiel de François Hollande.

« La gauche sénatoriale est totalement irresponsable », a déclaré Jean-Claude Gaudin. « Alors que la France traverse une crise sans précédent, la priorité reste la diminution des dépenses publiques et non le laxisme budgétaire ».

Constatant le malaise actuel des enseignants, la présidente de la mission d’information Colette Mélot (UMP, Seine-et-Marne) relève l’effet contre-productif d’une telle mesure : « la conséquence logique serait un gel des salaires ».