Les défis d’une nouvelle situation politique

Catégories
Éditorial · Républicains Sénat · 27 juin 2012

Dès octobre dernier, nous avons fait en sorte de nous adapter à une situation inédite, celle de l’opposition. Grâce à l’expérience législative des anciens et à la réactivité des nouveaux élus ce fut un succès reconnu et salué par tous. Aujourd’hui la nouvelle adaptation que nous devons mettre en place doit être une réussite.

Nous serons dans une opposition totale, sans lien avec l’exécutif, avec une Gauche quasi hégémonique. La Gauche préside 21 des 22 régions, 61 des 101 départements et 27 des 39 premières villes de France. Nous incarnons désormais un contrepoids démocratique essentiel. Cette situation nous oblige à mettre en place une stratégie nouvelle.

Dans ce nouveau paysage politique, trois priorités s’imposent : assurer une parfaite coordination entre nous, conforter notre rôle d’opposant et préparer la reconquête de 2014. Les échéances électorales de 2014, cantonales, municipales, sénatoriales, constituent, pour, nous une priorité absolue.
Nous allons relever le défi de l’opposition ! Nous avons besoin de tous les talents pour nous battre avec courage et responsabilité et continuer à défendre les Français et les intérêts de la France.

Jean-Claude Gaudin