François-Noël Buffet : Plus de dépenses publiques, plus d’impôts, le gouvernement dit oui !

Catégories
Tribune · Républicains Sénat · 6 juillet 2012

Alors que l’audit de la cour des comptes commandé par le gouvernement de Monsieur Hollande préconise une politique de rigueur, avec la nécessité de trouver l’an prochain 33 milliards d’euros dont 16,5 milliards d’économies sur les dépenses publiques, le gouvernement prévoit une forte augmentation de celles-ci.

Alors que la même institution présidée par Didier Migaud, socialiste, recommande de poursuivre la diminution des effectifs de la fonction publique, entamée par le gouvernement de François Fillon, Monsieur Ayrault confirme dans son discours de politique générale de mardi dernier le recrutement de 60 000 fonctionnaires.

Réduire les niches fiscales et augmenter les prélèvements sur les contribuables les plus aisés et les grandes entreprises ne sera pas suffisant pour faire rentrer l’an prochain les 33 milliards d’euros nécessaires à nos finances si rien n’est fait en termes de réduction des dépenses.

La politique proposée par le gouvernement est dangereuse autant économiquement que socialement.

Les Français doivent savoir que dans les mois qui viennent, s’il veut maintenir sa politique insensée, le gouvernement devra trouver une assiette plus large dans laquelle piocher. TVA ou CSG, tous les Français mettront la main au portefeuille !

Nos compatriotes doivent s’attendre à un réveil douloureux à l’heure où les plans sociaux à quatre chiffres se multiplient et où même la fonction publique doit s’attendre à se serrer la ceinture, car si le gouvernement s’est engagé à maintenir les effectifs à leur niveau actuel, la Cour des comptes a prévenu que cela impliquait inévitablement un gel des salaires.

Angélisme et démagogie, la France et les Français paieront !