Décès de Paulette BRISEPIERRE, sénateur honoraire des Français de l’étranger

Catégories
Communiqué de presse · Républicains Sénat · 9 juillet 2012

C’est avec une profonde tristesse que je vous annonce le décès de Paulette BRISEPIERRE, qui s’est éteinte paisiblement dans son sommeil cette nuit dans sa maison à Marrakech.

Avec sa disparition, la communauté des Français de l’étranger perd l’une de ses figures les plus emblématiques.

Paulette BRISEPIERRE a été sénateur représentant les Français établis hors de France de 1989 à 2008.

Ardent défenseur de la cause des Français de l’étranger, elle fut -avant son élection au Sénat- Délégué des Français du Maroc au Conseil supérieur des Français de l’étranger de 1967 à 1989 et, durant cette période, elle fut désignée à deux reprises par le Gouvernement pour siéger au Conseil Economique et Social.

Très impliquée dans toutes les problématiques liées aux relations internationales, à la Méditerranée et à l’Afrique, Paulette BRISEPIERRE était membre de la Commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées du Sénat où elle était le rapporteur pour avis du budget de la coopération.

Durant son mandat sénatorial, Paulette BRISEPIERRE fut Président de la Délégation sénatoriale française à l’Assemblée Parlementaire de l’OTAN, Vice-président de la Commission Bassin Méditerranéen.

Paulette BRISEPIERRE représentait également le Sénat à l’Assemblée Parlementaire de la Méditerranée (APM) et était Membre de la Section française de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie (APF).

Paulette BRISEPIERRE était Président du Groupe Interparlementaire d’Amitié France-Maroc et Vice-président de la Délégation Sénatoriale aux Droits des Femmes.

Sur un plan plus personnel, moi qui ai eu l’honneur de lui succéder au Sénat, je conserve de Paulette BRISEPIERRE son énergie et son extraordinaire enthousiasme, sa volonté d’aller toujours de l’avant et de ne jamais abandonner, mais aussi, son incroyable courage lorsqu’elle se rendait dans des pays en crise, parfois en guerre, pour aider les Français en difficulté ainsi que sa fidélité envers ses amis. C’est la perte d’une amie et d’une personne qui fut importante dans ma vie que je pleure aujourd’hui.

A ses enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants, à sa famille et à ses amis, je tiens à exprimer toute mon amitié et leur présente mes condoléances les plus attristées.

Les personnes qui souhaiteraient adresser un message de sympathie à la famille de Paulette BRISEPIERRE peuvent le faire auprès de mon bureau à mon assistante, Nathalie JOLIVET, petite-fille de Mme BRISEPIERRE.

Christophe FRASSA