Catherine Troendlé, Sénatrice du Haut-Rhin : Réformes annoncées dans l’éducation

Catégories
En séance · Républicains Sénat · 13 juillet 2012

Alors le gouvernement émet de nombreuses critiques sur le système éducatif Français et accuse le précédent gouvernement, Catherine Troendlé (Haut-Rhin) rappelle que les réformes engagées depuis plusieurs années sont le fruit d’une large concertation. La diminution des effectifs dans l’enseignement, par exemple, répond à une réduction des dépenses justifiée par la baisse du nombre d’élèves.

Pourtant, s’étonne la sénatrice, le gouvernement n’a pas considéré utile de mettre en place une concertation sur le changement de rythme scolaire. Le coût de la prise en charge des transports scolaires ou des cantines dans le cadre d’une modification des rythmes serait donc supporté par les collectivité seules. Catherine Troendlé souhaite donc savoir comment sera prise en compte cette surcharge budgétaire pour les collectivités.