Jean-Claude Gaudin : « La suppression rétroactive, c’est de la flibusterie fiscale»

Catégories
Communiqué de presse · Républicains Sénat · 16 juillet 2012

Jean-Claude Gaudin, président, et les membres du Groupe UMP du Sénat s’insurgent contre la volonté des députés socialistes de vouloir rendre rétroactive la suppression de la défiscalisation des heures supplémentaires.

« Nous demandons au gouvernement de ne pas céder à la frénésie fiscale des députés socialistes. La défiscalisation des heures supplémentaires est une mesure qui a profité à des millions de français et qui leur a permis d’améliorer sensiblement leur pouvoir d’achat. La supprimer est une faute politique majeure que nous allons combattre. Mais la rendre rétroactive est une atteinte à la parole de l’Etat, un acte déloyal. C’est la double peine ! » a précisé le sénateur-maire de Marseille.

« Cette mesure est emblématique des socialistes : toujours plus d’impôts et aucune réduction des dépenses publiques. Avec eux, les impôts, c’est maintenant ! » a conclu Jean-Claude Gaudin.