Bruno Retailleau : La gauche a inventé la couacophonie

Catégories
Communiqué de presse · Républicains Sénat · 31 octobre 2012

Le rejet au Sénat ce matin de la loi de programmation budgétaire et cette nuit de la loi sur l’Energie, montre une fois de plus qu’une gigantesque panne de courant paralyse aujourd’hui tous les niveaux de l’Etat. Les 35h, le logement social, le pacte européen, la TVA, le cannabis, le nucléaire, les rythmes scolaires…

Pas un sujet d’avenir pour notre pays n’est aujourd’hui épargné par cette étrange musique gouvernementale, qui allie les couacs à répétition et la cacophonie à l’intérieur de la majorité : la gauche a inventé la couacophonie !

Cet amateurisme d’Etat est avant tout une mauvaise nouvelle pour la France et pour les Français. Il déstabilise encore plus notre pays à l’heure où nous avons besoin d’un cap pour affronter la tempête, et fragilise l’image de la France auprès de nos partenaires.

A ce rythme, la France ne tiendra pas 5 ans. C’est pourquoi, l’opposition ne peut pas se contenter d’être dans la protestation. Elle doit être dans l’action. C’est aujourd’hui la voie tracée par François Fillon, qui mène une campagne exigeante basée sur la vérité, sur l’expérience et sur l’audace.

Désormais, la défiance des Français envers leur gouvernement dépasse largement les clivages politiques. C’est pourquoi il nous faut un président de l’UMP capable d’incarner une alternative et qui s’adresse à tous les Français.