Création du Fonds de Modernisation Céréaliers-Eleveurs : Jean Bizet salue la solidarité et la prospective de la profession agricole

Catégories
Communiqué de presse · Républicains Sénat · 5 novembre 2012

Jean Bizet, Sénateur de la Manche, Vice-Président de la Commission des Affaires européennes, se réjouit de la création du Fonds de Modernisation Céréaliers-Eleveurs (FMCE), à l’initiative de l’Association Générale des producteurs de Blé et autres céréales (AGPB), de l’Association Générale des producteurs de Maïs (AGPM), de Coop de France et de la Fédération du Négoce Agricole (FNA).

La volatilité actuelle des prix des matières premières agricoles nécessitait un engagement fort de tous les acteurs concernés.

Jean Bizet salue donc cette démarche volontaire et responsable engagée conjointement par les céréaliers et les éleveurs.

Au-delà de la conjoncture présente, il se félicite de l’ambition poursuivie par ce Fonds qui est d’apporter une aide structurelle ciblée aux filières d’élevages en participant à la relance des investissements dans les exploitations, gage d’amélioration de la compétitivité de notre agriculture.

Jean Bizet note que l’Etat n’a pas souhaité rendre cette cotisation obligatoire et n’accompagne pas financièrement cette démarche. Cette initiative s’appuie uniquement sur des fonds privés et relève donc de la seule solidarité et prospective des céréaliers et des éleveurs qui pourront ainsi en disposer librement pour organiser leur politique de modernisation des filières.

Après la contractualisation, il s’agit d’une deuxième mutation de la profession agricole qui prend à nouveau son avenir en main.