Catégories
Communiqué de presse · Républicains Sénat · 7 novembre 2012

Francis Delattre : « D’un coup de rapport » Louis Gallois réoriente la politique économique et budgétaire du gouvernement

Francis Delattre, Sénateur du Val d’Oise, s’étonne que quelques jours seulement après avoir défendu une trajectoire de retour à l’équilibre des comptes publics à l’Assemblée nationale dans le cadre du projet de loi de programmation des finances publiques pour les années 2012 à 2017, il soit proposé que celle-ci soit modifiée au Sénat par un amendement du gouvernement voté en commission des finances.

Si, sur le fond, il se réjouit d’un surcroît d’efforts sur les dépenses publiques et d’une baisse de la fiscalité pesant sur les entreprises, réclamés de ses vœux, il juge que, sur la forme, ce changement à l’aune de la publication du rapport Gallois, prouve l’impréparation du gouvernement et renforce le sentiment d’improvisation de son action.

« D’un coup « de rapport », Louis Gallois réoriente la politique économique et budgétaire du gouvernement. François Hollande s’est visiblement trompé de programme, il doit donc changer de gouvernement » a-t-il commenté.