Rythmes scolaires : Réaction de Jean-Claude Gaudin suite aux propos de Vincent Peillon

Catégories
Communiqué de presse · Républicains Sénat · 15 novembre 2013

Pourquoi le Ministre de l’Education Nationale s’entête-t-il à vouloir imposer une réforme rejetée par l’ensemble du monde éducatif et qui provoque le mécontentement des parents d’élèves ?

Ce dispositif, dont on ne voit pas clairement les bienfaits pour les enfants, va en revanche peser lourdement sur les finances des collectivités.

Pour rétablir le dialogue entre l’Etat et les élus locaux, j’ai déposé une proposition de loi au Sénat pour permettre aux Maires de garder leur liberté d’appliquer ou non cette réforme, en fonction des moyens dont dispose leur commune. Une démarche qui est loin de l’opposition stérile dans laquelle le Ministre de l’Education Nationale souhaite enfermer les opposants à son projet.

On sent bien que les contrevérités de M. Peillon sont davantage destinées à soutenir la campagne des socialistes pour les municipales qu’à trouver une issue à la crise provoquée par un projet qui, à l’évidence, n’a pas été suffisamment concerté.

Pour terminer, M. Peillon doit accepter le dialogue et revoir sa copie !