Catégories
Caroline Cayeux :  » Je voterai le pacte de sécurité mais des questions demeurent « 
Républicains Sénat
Communiqué de presse · 17 novembre 2015

Caroline Cayeux :  » Je voterai le pacte de sécurité mais des questions demeurent « 

En tant que sénateur de l’Oise, j’ai assisté ce lundi 16 novembre 2015 à l’intervention du Président de la République devant les parlementaires réunis en Congrès à Versailles.

J’approuve pleinement les décisions du Chef de l’État et du Gouvernement lors de ce moment de solidarité nationale. Nous devons être unis, rassemblés et forts pour défendre chaque jour toujours plus la liberté.

C’est pourquoi je voterai en faveur du pacte de sécurité présenté par François Hollande, et notamment la prolongation de l’état d’urgence. Par ailleurs, je me félicite et me réjouis que certaines mesures formulées par les partis d’opposition aient été prises en compte par le Président de la République.

Tout ce qui sera fait en matière de sécurité intérieure, de protection des libertés et de lutte contre le terrorisme recevra mon appui et mon accord sans aucune condition.

Je regrette cependant que le Président de la République sollicite une révision de la Constitution alors que l’urgence de la situation commande d’agir vite et fort et que notre législation actuelle le permet amplement. Pourquoi ce temps perdu inutilement ? Je regrette vivement que le Président de la République n’ait apporté aucune précision ou présenter une action concrète et forte pour lutter contre l’islamisme radical ou intégriste qui pourrissent la République et portent également atteinte à nos concitoyens français de confession musulmane.

Face aux attaques terroristes perpétrées par l’état islamique contre la France et les Français, il faut une riposte dure et impitoyable. Il faut être le plus précis et le plus efficace possible pour éradiquer l’état islamique.

Je soutiendrai également toutes les opérations extérieures qui seront conduites par la France et ses alliés pour détruire l’état islamique.

Après le temps de la riposte sécuritaire, policière, militaire et judiciaire, je souhaite enfin que le Gouvernement puisse pleinement et entièrement s’engager à travers l’opération de rénovation urbaine des quartiers, afin de définitivement intégrer tous les quartiers de France à la République. Il est vital d’effectuer un travail en profondeur pour nos banlieues et nos quartiers, en redonnant du sens à nos actions locales ou nationales, en renforçant les initiatives sociales, associatives, économiques, culturelles, sportives … qui favorisent le bien vivre ensemble.