Crise agricole : Michel Raison condamne l’attitude des députés socialistes

Catégories
Communiqué de presse · Républicains Sénat · 6 février 2016

En pleine crise agricole, les députés socialistes ont décidé de rejeter en bloc – sans même engager le débat sur les mesures qu’elle contenait – la proposition de loi en faveur de la compétitivité de l’agriculture et de la filière agroalimentaire adoptée par le Sénat le 9 décembre 2015.

Alors que les agriculteurs traversent de très graves difficultés, Michel RAISON, Sénateur de Haute-Saône, est stupéfait par l’attitude des députés socialistes. « Aveuglés par des considérations politiciennes, le Gouvernement et sa majorité à l’Assemblée nationale préfèrent refuser le débat sur des mesures concrètes qui apportent des réponses au déficit de compétitivité des exploitations agricoles » s’insurge le Sénateur.

« Comment justifier cette posture alors même que le Gouvernement, pendant les débats au Sénat, se rangeait derrière nos propositions ? Je pense notamment à l’incessibilité des contrats laitiers ou aux mesures visant à améliorer la contractualisation élaborées par notre rapporteur, Daniel GREMILLET, en concertation avec les acteurs du monde agricole » poursuit Michel RAISON qui espérait, en toute logique, que le texte fasse l’objet d’un consensus et dépasse les clivages politiques.

La proposition de loi poursuit sa navette parlementaire et revient au Sénat pour une seconde lecture. Michel RAISON sera présent pour la défendre.