Cyril Pellevat alerte le Gouvernement sur le plan national d’actions sur le loup et les activités d’élevage.

Catégories
00. Non Communiqué de presse · Républicains Sénat · 23 janvier 2020

Cyril Pellevat alerte le Gouvernement sur le plan national d’actions sur le loup et les activités d’élevage.


J’attire l’attention du Gouvernement sur l’importance d’assurer un équilibre entre les activités humaines et la protection dont le loup fait l’objet au titre de la biodiversité.

En effet, de nombreuses attaques de loup ont été recensées ces dernières années et la Haute-Savoie a été particulièrement touchée comme à Chamonix et à Châtel. On assiste également à une augmentation sans précédent de ces attaques avec 60% d’attaques en plus entre 2013 et 2017.

Chaque année, un plafond de prélèvement de loups est mis en place. S’il était de 10 à 12% jusqu’au 26 juillet 2019, il a par la suite été augmenté de 17 à 19 % et sera maintenu en 2020, ce qui signifie qu’une centaine de loups peut désormais être prélevée.

Si l’augmentation de ce plafond est louable, il serait nécessaire de reconnaître un droit de légitime défense aux éleveurs afin qu’ils puissent protéger leurs troupeaux en situation d’attaque. En effet, s’il existe une procédure de gradation des tirs, cette dernière ne permet pas de répondre correctement à l’urgence de certaines situations, et n’est de plus pas autorisée dans les parcs nationaux.

Je demande donc au gouvernement de bien vouloir se pencher sur cette question chère au monde pastoral.

Cyril PELLEVAT
Sénateur de la Haute-Savoie