Catégories
Crise de l’hôpital : sortons des urgences
Catherine Deroche

Crise de l’hôpital : sortons des urgences

Catherine Deroche rend son rapport sur la situation de l’hôpital et le système de santé.

À l’issue de quatre mois de travaux, et de près d’une centaine d’auditions, Catherine Deroche, rapporteure de la commission d’enquête, a tenu à rappeler que la crise sanitaire n’a pas été le déclencheur d’une crise de l’hôpital mais bien le révélateur d’une série de crises latentes, profondes et parfois ignorées.

Après une décennie de réformes hâtives et désordonnées mais surtout d’une régulation financière déconnectée du terrain et des transformations des besoins de santé, l’hôpital est indéniablement en souffrance.

La commission d’enquête estime que la sortie de la pandémie doit être le moment d’un électrochoc pour redresser l’hôpital, en lui attribuant des moyens proportionnés aux défis de santé actuels et en redessinant sa place au sein du système de soins.

Sur la base du diagnostic posé par le rapport, ce dont l’hôpital a aujourd’hui besoin, ce n’est pas d’une nouvelle loi, c’est de confiance. L’hôpital doit désormais sortir d’un pilotage erratique et d’un quotidien où soignants et dirigeants ne cessent de courir après le temps et les moyens, de gérer les urgences jusqu’à l’épuisement :

  • Reconnaitre l’engagement et garantir l’attractivité en réponse au malaise des soignants
  • Redonner les moyens de la confiance à l’hôpital par davantage de liberté et d’autonomie et en apportant un financement sain et pérenne
  • Désengorger l’hôpital en fluidifiant le système de soins et en repensant l’organisation du système de santé sur le territoire

La rapporteure a émis 80 recommandations en ce sens.

En un mot : sortons l’Hôpital des urgences !